• Bon Plan à Avignon et Vaucluse – Du 25 février au 02 mars 2013 – La 35 ème édition du festival de danse – Les Hivernales.





    Il faut résister …

    Cette nuit je réfléchissais aux mots que j’utiliserai pour annoncer la 35 ème édition des Hivernales, je me disais que le bonheur avec la danse c’est que tout le monde peut danser et partout, quelque soit notre statut, notre culture, que l’on soit dans un pays en paix ou en guerre, sur la terre ou en mer, que l’on se connaisse ou pas, que l’on parle la même langue ou pas, que l’on est un handicap, quel que soit notre âge… Puis ce matin, j’ai lu l’édito d’Emmanuel Serafini et chaque texte du programme (que j’ai eu envie de rapporter dans l’article tant ils sont des plaisirs à lire), je réalise à nouveau combien tous les artistes qui font les Hivernales et les festivals de danse sont essentiels pour que les danses puissent traverser le monde et les époques, cet art partagé mondialement.

    Les Hivernales et l’espoir d’un monde où les pas de danse pourraient arrêter les guerres…

    Emmanuel Serafini, directeur des Hivernales depuis 3 ans nous raconte ses choix, ses découvertes, ses contraintes, ses rencontres, les hommages, la richesse d’un festival pour les amoureux de la danse mais aussi les curieux.

    « (…) Hasard des choix, j’ai voulu faire découvrir au public des artistes proche de notre zone géographique de vie en consacrant cette édition aux artistes du bassin méditerranéen. J’ai donc été confronté à la crise en Grèce, en Espagne, en Italie où je me suis rendu même si elle est d’une toute autre nature. Elle n’a pas épargné Israël, la Turquie, la Croatie, la Roumanie, sans compter les profonds changements dans le Maghreb, la Lybie dont les révolutions avaient plus l’odeur du sang que du jasmin… sans parler de la Syrie dont on sait combien de temps cet effroyable du jeu de massacre va durer… » Emmanuel Serafini.

    Malgré toutes ces difficultés, Emmanuel Serafini a créé un événement qui sera composé d’œuvres, de chorégraphes et de danseurs italiens, tunisiens, algériens, égyptiens, israéliens, espagnols, grecs mais aussi qui vivent dans notre région ou qui bordent la méditerranée.

    Et puis, hasard des célébrations, pour cette 35 ème édition, ils rendent hommage à Dominique Bagouet, disparu il y a 20 ans, qui a habité les premières années des Hivernales. Ils en profiterons pour le danser et revoir les pièces de son répertoire interprétées par une toute nouvelle génération de danseurs …

    – Au Programme de cette 35 ème édition des Hivernales –

     télécharger le programme en cliquant ici

    – PRÉSENTATION DE LA 35 ème ÉDITION DU FESTIVAL DES HIVERNALES –

    lundi 21 janvier – 18h30

    CDC – Les Hivernales Entrée libre sur réservation

    Le public du CDC est invité à découvrir
    la programmation 2013 en images. Cette rencontre sera suivie d’un spectacle… Une autre présentation de la programmation aura lieu le 29 janvier à 18h à la Média- thèque La Durance de Cavaillon.

    – GLORIA PARIS ET DANIEL LARRIEU – Divine 50’- 

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région – Le Lundi 21 janvier – 21h et Mardi 22 janvier – 19h

    Au CDC – Les Hivernales – Tarifs : 22/18/ 16/12 €

    Divine est un spectacle né de la rencontre entre la metteuse en scène Gloria Paris et le chorégraphe Daniel Larrieu autour du premier roman de Jean Genet, Notre- Dame-des-Fleurs. Jouant d’un langage scénique original, la danse se mêle ici au théâtre pour s’approcher au plus près du regard de Jean Genet qui écrivait : « La Divine-Saga devrait être dansée, mimée, avec de subtiles indications. L’impossibilité de la mettre en ballet m’oblige à me servir de mots lourds d’idées précises… ». Avec pudeur et délicatesse, la pièce suit le fil rouge de la vie d’un jeune travesti nommé Divine, évoquant ses errances et ses rencontres avec les « créatures » homosexuelles et ambiguës de la nuit parisienne des années d’avant-guerre. Un texte sensible, beau, cru parfois, avec lequel Daniel Larrieu joue et danse sans artifice. C’est dire si l’on est impatient de le voir donner vie à Divine.

    – MARATHON BAGOUET – Danse. Nouvelle Génération ! # 3 –

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Environ 1h15

    Samedi 23 février avec 3 départs entre 14h30 et 17h30 à choisir lors de la réservation –

    Au Palais des Papes

    Depuis 3 ans maintenant, le CDC choisit de mettre à l’honneur la jeune génération de danseurs en offrant au public des Hivernales un programme interprété par ceux qui investiront les plateaux de demain… À l’heure où la famille de la danse évoque l’oeuvre majeure de Dominique Bagouet (disparu il y a 20 ans), nous avons souhaité rendre hommage au chorégraphe qui dans les années 80 fut l’un des piliers des Hivernales.

    Ses pièces seront interprétées par de jeunes danseurs, mais également par des danseurs et chorégraphes confirmés. Événement. Pour la première fois, les salles du Palais des Papes ouvriront leurs portes à la danse et aux Hivernales, pour un marathon Bagouet qui nous mènera du Grand Tinel à la Grande Chapelle en passant par la Grande Audience, l’occasion de découvrir ou redécouvrir… Petites pièces de Berlin par Coline, Une scène rouge recréée par Annabelle Pulcini, À partir de… Danse Blanche avec Eliane par les élèves de L’École Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower et Suite pour violes par les élèves de l’École Nationale Supérieure de Danse de Marseille et enfin « duo tango », un extrait de Meublé sommairement par Christian Ubl et Edith Christophe.

    BON PLAN ++ Sur présentation d’un billet des Hivernales, les festivaliers pourront visiter le Palais des Papes au tarif de 5 € au lieu de 10,50 € et Le Pont Saint Bénezet au tarif de 6,50 € au lieu de 13 € du 23 février au 2 mars 2013.

    – CHRISTIAN BOURIGAULT – F.et STEIN réinterprétation 60’

    Samedi 23 février – 18h

    A la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon

    Créée aux Hivernales et à la Chartreuse en 1983, la pièce F. et Stein compte parmi les pièces emblématiques de l’œuvre de Dominique Bagouet. Christian Bourigault, ancien danseur de la compagnie, s’en empare en 2000 pour une réinterprétation. Tout en montrant l’œuvre faite de faille, de déchirure, de démesure, d’extravagance, de dislocation, de maladresse et d’humour, on retrouve le thème du double, cher
    à Dominique Bagouet, dans une danse saisissante et émouvante. « Réinterpréter F. et Stein, c’est montrer « l’homme qui danse » pour reprendre une des expressions favorites de Dominique, avec qui j’ai partagé un bout de chemin et que j’avais envie de retrouver « le temps d’une petite danse » ». Christian Bourigault

    HERVÉ KOUBI- CE QUE LE JOUR DOIT À LA NUIT 60’

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Samedi 23 février – 20h30

    A l’Opéra-Théâtre d’Avignon

    De l’enfance, Hervé Koubi a gardé une fascination pour le dessin. La notion de trace nourrit aujourd’hui son travail : sa propre trace, celle des autres, celle que l’on suit, celle qui reste… Dans la pièce Ce que le jour doit à la nuit, inspirée du roman éponyme de Yasmina Khadra, le chorégraphe part à la rencontre de sa propre histoire. Né en France, Hervé Koubi a découvert sur le tard ses véritables origines et celles de ses deux parents, algériens de souche. La nécessité de retrouver, de renouer, de construire des liens, s’impose alors à lui. Servie par douze danseurs algériens et burkinabés rencontrés en Algérie, sa danse dessine des courbes et des lignes. Les corps, magnifiques, dans d’amples jupes blanches se croisent et s’entrechoquent, traçant d’incessants et envoûtants va- et-vient, unis dans une histoire et une géographie commune, celle du grand bassin méditerranéen. Un spectacle tout indiqué pour fêter cette 35e édition.

    – MAURO PACCAGNELLA – 

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    BLOOM STUDIO #1 20’ – Première

    BLOOM STUDIO #2 25’ – Work in progress

    Dimanche 24 février – 14h  et Lundi 25 février – 16h

    Au Théâtre des Doms

    Bloom Studio #1 et #2 forment le premier volet d’une série de tableaux dansés,
    que Mauro Paccagnella met en scène avec différents interprètes de différents horizons artistiques. Il pose ainsi un acte de « création partagée », superbement épuré, percutant et poétique. La soirée donnera à découvrir deux de ces tableaux : Bloom Studio #1 où la danseuse britannique Lisa Gunstone tente de mesurer son propre geste à l’intérieur d’un volume d’air et de lumière, à la recherche d’une place paisible et possible. Suivra une étape de travail de Bloom Studio #2 (sortie d’une résidence de 10 jours aux Doms), dansée par Mauro Paccagnella. Cette création en voie d’achèvement sera la réponse au masculin du premier Studio, un jeu de trajectoires et de décharges intimes et invisibles, dans et autour de ce même espace carré… À découvrir.

    DOMINIQUE DUPUY – ACTE SANS PAROLES I 60′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région – Le Dimanche 24 février – 16h

    Au Théâtre du Chien Qui Fume

    « J’ai eu la chance d’assister à la première représentation d’En attendant Godot en 1953, puis d’être le témoin de la gestation en 1957 d’Acte sans paroles par Deryk Mendel, son créateur, alors codirecteur artistique des Ballets Modernes de Paris. Depuis, l’œuvre et la pensée de Beckett ont nourri mes propres œuvres, notamment mes nombreux soli, et, tout mon travail de création, de pédagogie, de recherche et d’écriture. Ainsi, inventer une nouvelle interprétation d’Acte sans paroles semble être une évidence aujourd’hui dans mon parcours de créateur et d’interprète. J’ai imaginé donner de cette courte pièce deux versions différentes, données consécutivement au cours du même spectacle. La première a pour interprète l’artiste de nouveau cirque Tsirihaka Harrivel, qui vient de créer lui même avec grand succès De nos jours (notes on the circus) avec la compagnie Ivan Mosjoukine. Je suis moi-même l’interprète de la deuxième version.

    Le travail particulier effectué sur l’une et l’autre des deux versions m’a amené
    à une recherche très élaborée, nourrie des ressources combinées de la danse contemporaine et du nouveau cirque. » Dominique Dupuy

    MICHAËL ALLIBERT – OFFICE DU TOURISME 55′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Dimanche 24 février -18h et Lundi 25 février – 20h30

    Au CDC – Les Hivernales

    Issu d’abord du théâtre, avant de venir à la danse, Michaël Allibert développe un travail « transgenre », entre danse, théâtre et masque, cherchant à exprimer la « bancalitude du monde ». Michaël Allibert est un chorégraphe qui s’engage avec humanité et humour (grinçant) pour nous obliger à voir ce que nous passerions volontiers sous silence. Il agit comme un révélateur…

    Office du Tourisme évoque la difficulté à accepter la différence, les replis nationaux qui engendrent suspicion et stigmatisation dans nos sociétés européennes en proie à la montée des nationalismes. La pièce met en scène trois personnages zombies errant dans une société ravagée, obsédée par l’homogénéisation, l’uniformisation. Dans un décor chaotique, les corps sont malmenés, les mots partent comme des coups de poing.

    PASCAL RAMBERT  – MEMENTO MORI 60′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Dimanche 24 février – 20h30

    Salle Benoît XII

    « Après 50mn, performance créée en 2012 pour Les Hivernales à la Collection Lambert en Avignon, Pascal Rambert opère un retour vers les origines avec un spectacle dansé où l’expression passe par les corps et explore des états qui évoquent l’âge d’or. Memento Mori s’ouvre sur des images vacillantes, ce qui a pu précéder à tout mouvement terrestre, aussi loin que l’imagination puisse remonter. Sur scène, cinq corps comme s’ils venaient tout juste d’éclore, totalement vierges d’habitudes, d’histoire et de réflexes. Ils se libèrent et se livrent à une sorte de danse de jubilation orgiaque. Ce spectacle parle de vie terrestre, de jeunesse innocente. Enfin, il faut tout nettoyer, ranger, effacer le chaos. Faire de la place, afin que tout cela puisse recommencer. » Valérie Mréjen

    JONAH BOKAER – LE SYNDROME D’ULYSSE 60′ 

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Lundi 25 février – 18h

    Au Pôle Culturel Camille Claudel à Sorgues

    Entre Jonah Bokaer et le CDC c’est maintenant une longue histoire puisque
    le chorégraphe américain présente pour la 3e année consécutive une pièce aux Hivernales. Il était également invité cet été aux Sujets à vif du Festival d’Avignon. Jonah Bokaer nous laisse pénétrer dans l’intimité de sa relation avec son père Tsvi Bokaer, né à Tunis en 1941. S’interrogeant sur la question de leur double identité culturelle, le père et le fils retournent sur les traces de leurs origines à l’occasion d’un voyage en Tunisie. A travers Le Syndrome d’Ulysse (que l’on connaît aussi sous le nom de syndrome de l’immigrant) Jonah Bokaer traite ici d’un thème récurrent dans nos sociétés contemporaines, celui du statut d’immigré. Pour nous accompagner dans ce voyage, il a fait appel au Soundwalk Collective, qui, en suivant les traces d’Ulysse, a capturé les sons de la mer Méditerranée, ajoutant au dépaysement, une subjuguante aventure sonore.

    BON PLAN ++ J’ai eu la chance d’interviewer Jonah Bokaer pendant les Hivernales l’an dernier et de le filmer, alors je vous conseil vraiment d’aller le découvrir sur scène. J’ai eu un véritable coup de cœur pour l’homme et l’artiste. (Bénédicte)

    Répétition publique jeudi 14 février – 19h – entrée libre dans la limite des places disponibles Réservation conseillée au 04 86 19 90 90

    SANDRINE MAISONNEUVE ET LAURENCE RONDONI  – NOBODY NOWS, EVERY BODY NOWS 60′ 

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Lundi 25 février – 21h

    Au KLAP maison pour la danse à  Marseille

    La compagnie Descent-Danse dirigée par Laurence Rondoni est investie dès 2008 au Caire, invitée par le Studio Emad Eddin à mener une formation pour de jeunes danseurs égyptiens. C’est la seconde fois que les artistes de cette formation sont présents aux Hivernales (on se souvient des trois soli en 2010 à la Chapelle des Pénitents Blancs). L’expérience se poursuit par l’action Raqs 3a Tayer de la Bibliothèque d’Alexandrie, avec

    la création de la danseuse et chorégraphe Sandrine Maisonneuve, originaire d’Avignon et formée au Conservatoire. Nobody knows, every body knows est une composition en temps réel dans laquelle les onze danseurs revisitent leur propre histoire. Sur la thématique « héritage et expérience », à partir du texte Les métamorphoses d’Ovide, les danseurs explorent, ensemble ou individuellement, l’espace où ils peuvent affirmer leur nom, leur geste. Cette nouvelle génération qui, sur scène, joue avec un corps en mémoire et invente un corps en devenir, s’affirme plus forte et plus déterminée que jamais à construire le paysage chorégraphique à venir de son pays.

    ROBIN DECOURCY – NEARLY NINE TEA 45′ 

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    26, 27, 28 février, 1er et 2 mars – 17h

    À La Mirande

    Robin Decourcy est plasticien, performer et chorégraphe. Il fait aujourd’hui partie de cette nouvelle scène qui s’affranchit de tout code et toute discipline pour proposer d’abord une expérience, une réflexion sur ce que nous pouvons vivre ensemble. L’origine du projet est intime, très personnelle. Nearly Nine Tea est lié à un temps privilégié, un rite que le chorégraphe Robin Decourcy a partagé avec les danseuses de la Merce Cunningham Dance Company, à l’issue d’un spectacle qu’il décrit comme son premier déclic vers la danse, un « coup de foudre » pour le mouvement composé. Il explore depuis les préceptes de la « composition instantanée » en compagnie de Julyen Hamilton et l’enseigne à partir de recherches proprioceptives sur les effets de transe et d’empathie.

    Par un clin d’oeil à une pièce de Merce Cunningham (Nearly Ninety, presque
    90), le chorégraphe imagine pour Les Hivernales et avec le Ballet de l’Opéra- Théâtre d’Avignon un stratagème pour retrouver cette émotion originelle, fondatrice, et, en la partageant avec le public dans un espace unique, questionner une forme traditionnelle de la danse dite « classique ».

    SAMIR EL YAMI – CARNETS DE ROUTE 45′ 

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Mardi 26 février – 18h

    Au Théâtre GiraSole

    Samir El yamni inscrit l’identité des corps au cœur de son travail ; le mouvement dansé comme médium, outil de recherche, d’expérimentation et de pensée pour partager des imaginaires, des langages et des cultures. Pour ce jeune franco- marocain, l’identité de chacun n’est pas liée à ses racines mais bien à ses rencontres. Le solo Carnets de route est le premier volet d’un diptyque sur le corps comme chambre d’échos de nos mémoires et de nos évolutions. Le chorégraphe évoque en gestes, en mots et en images, sa quête identitaire, mais il fait de cette intimité une histoire universelle. Revenant à l’essence de la danse dans sa forme spectaculaire, il donne à voir les déclinaisons possibles du corps en lien étroit avec un parcours de danse mais aussi de vie. Et lorsque Samir El yamni, ancien danseur d’Angelin Preljocaj, laisse la parole au corps, on tombe sous le charme.

    HÉLA FATTOUMI ET ÉRIC LAMOUREUX -CCN DE CAEN/BASSE-NORMANDIE – MASCULINE 50′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région. Le Mardi 26 février – 20h30

    A la Scène nationale de Cavaillon

    À partir de deux chef-d’œuvres d’Ingres, La Grande Odalisque et Le Bain Turc,
    et de la pensée de Fatima Mernissi, féministe, sociologue et écrivaine d’origine marocaine, Héla Fattoumi et Éric Lamoureux poursuivent leur réflexion sur les enjeux liés au féminin, dans le prolongement des deux pièces précédentes, Manta (jouée sur le plateau du CDC en 2010) et Lost in Burqa. Les deux chorégraphes questionnent la représentation féminine façonnée par le regard masculin d’une rive à l’autre de la méditerranée. Avec la complicité de sept danseuses, ils s’attachent à déconstruire les stéréotypes. Ils imaginent un paysage féminin multiple, pluriel et contrasté, dressant le portrait de femmes puissantes, rebelles et soudées. De leur danse jaillissent la vitesse de l’action, la brutalité contenue, le désir émancipé. Leurs corps témoignent de l’indignation d’avoir été enfermés pendant des siècles et affirment le refus de se laisser à nouveau soumettre. Un hymne à la liberté pour les femmes et par conséquent pour les hommes !

    AMBRA SENATORE – JOHN 65′ 

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Mercredi 27 février – 18h

    Au CDC – Les Hivernales

    Élégance, fluidité et simplicité caractérisent la danse de cette jeune chorégraphe italienne, découverte l’été 2009 aux Hivernales. Mélangeant théâtralité et images cinématographiques, elle s’inspire de l’attitude des corps au quotidien pour brosser des portraits humains. Avec un souffle d’humour toujours subtil, elle impose une écriture fine et sensible. Après des pièces par essence très féminines, Ambra Senatore
    a choisi pour cette nouvelle création d’approfondir la gestuelle et la présence masculines. Par le jeu permanent de la modification de l’espace et une dynamique du mouvement, elle crée une relation sincère entre la scène et le spectateur.

    FABRICE RAMALINGOM- COMPAGNIE R.A.M.A – MY POGO 60’

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région. Le Mercredi 27 février – 20h30

    À L’Auditorium Jean Moulin – Au Thor

    Fabrice Ramalingom s’interroge sur les conditions du vivre ensemble dans nos sociétés urbaines contemporaines. Alors que nos espaces (appartements, transports…) nous contraignent et nous étouffent toujours plus, le web et les espaces virtuels nous donnent l’illusion d’une liberté sans limites. L’individualité est criante mais étouffée dans la masse alors comment la préserver tout en maintenant la cohésion du groupe ?
    My Pogo s’inspire et emprunte son nom au Pogo, que dansaient les punks dans
    les années 1970 – 1980. En masse, les corps des six danseurs se déplacent, se heurtent, se bousculent, tentent de trouver l’équilibre jusqu’à faire bloc, puis soudain c’est l’éclatement d’où surgissent des singularités. Choc, violence, résistance… on connaissait l’univers chorégraphique tout en fluidité de Fabrice Ramalingom, la danse très physique de My Pogo nous fait découvrir une autre facette du chorégraphe.

    PACO DÈCINA – PRECIPITATIONS 68′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région. Le Jeudi 28 février – 18h

    Salle Benoît XII à Avignon.

    Précipitations se décline en trois tableaux, et se lit comme l’exploration de trois états, de trois territoires artistiques, avec en fil rouge la musique impulsive du batteur percussionniste Christian Lété. Trio, duo, solo se succèdent, servis par huit danseurs. La chorégraphie épurée de Paco Dècina, son écriture ciselée nous fait voyager au cœur d’un univers tout en sensualité et volupté conférant à cette pièce une atmosphère délicieusement lénifiante. Le charme opère et la sublime beauté de la danse laisse le spectateur dans un état proche de l’apesanteur.

    LEE MEIR, DAFI ALTATEB ET NOA SHADUR –

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    TRANSLATION INCLUDED 11′

    HIGH EXPECTATIONS 15′

    CALYPSO 45′

    Jeu 28 février et ven 1er mars – 20h30

    Au Pavillon Noir d’Aix-en-Provence

    Trois chorégraphes israéliennes sont à l’honneur pour cette première collaboration avec le Pavillon Noir à Aix-en-Provence.

    Le solo, Translation included, de Lee Meir, joue entre la présentation et
    la représentation, entre le réel et la performance. Les situations ordinaires
    et quotidiennes, les états de corps sont décomposés dans leurs fonctions « naturelles » pour trouver de nouvelles combinaisons. Avec humour et intelligence, Lee Meir dessine un paysage paradoxal dans l’entre-deux, entre ce que la danseuse dit et ce qu’elle fait. Cette pièce a reçu le premier prix au festival « Shades in dance » à Tel Aviv.

    Dans High Expectations, Dafi Altabeb joue la carte de la beauté féminine. Sur la voix de Maria Callas dans Roméo et Juliette les deux danseuses rivalisent de grâce pour enfin s’échanger un long baiser.

    S’inspirant du personnage de Calypso, quatre danseuses confrontent leurs propres images aux représentations populaires de la sexualité féminine à travers l’histoire. La chorégraphe Noa Shadur s’amuse ici à trouver des correspondances dans les rôles mythiques des comédies musicales américaines.

    JOHANNY BERT ET YAN RABALLAND – LE FRACAS CDN DE MONTLUÇON – KRAFF 40′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Vendredi 1er mars – 15h

    A L’Espace Culturel Folard de Morières- lès-Avignon

    Johanny Bert est directeur du Centre Dramatique National de Montluçon. Au fur et à mesure de rencontres, il a élaboré un langage théâtral personnel partant
    de l’acteur en le confrontant à d’autres disciplines artistiques comme le théâtre d’objet ou la forme marionnettique. Yan Raballand a été interprète d’Odile Duboc, Stéphanie Aubin et Dominique Boivin.
    Il a également participé, aux côtés de Christian Bourigault, au déchiffrage vidéo du solo F. et Stein de Dominique Bagouet. Menant parallèlement un parcours de chorégraphe avec Johanny Bert, il aime porter la danse là où on ne l’attend pas. Krafff met en scène de grandes bandes de papier kraft, déroulées, pliées, froissées, torsadées, nouées par quatre comédiens manipulateurs, d’où surgit soudain un étonnant personnage de papier. S’ensuit alors un insolite et poétique pas de deux entre le danseur et le géant de papier, mettant à l’épreuve concrète du plateau, la question que posait Kleist dans son célèbre petit texte philosophique : qui du corps vivant ou marionnettique a le plus de grâce ? Tantôt duo, tantôt duel, cette partition chorégraphique engage une triple écoute et une triple écriture du corps : celle du danseur de chair et d’os, celle du danseur de papier, et celle des quatre corps au service de ce corps unique, dont ils dessinent les gestes et à qui ils donnent souffle et vie. Un spectacle magique, éblouissant d’émotion, pour tous les publics…

    PERE FAURE – DIARI D’ACCIONS 60′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en France – Le Vendredi 1er mars – 15h

    Au Pôle Culturel Camille Claudel à Sorgues

    Cet été nous avons eu le bonheur d’accueillir ce jeune chorégraphe catalan pour une première en France et de savourer l’univers humoristique et décalé de sa pièce Striptease. Il revient pour cette édition avec Diari d’accions, un spectacle qui propose une mise en scène des titres de journaux comme expression esthétique et chorégraphique. Grâce à l’utilisation d’objets, du mouvement du corps, de la vidéo ou de la parole, les titres sont exécutés, interprétés ou déchirés dans un exercice physique, visuel et poétique qui explore l’espace entre le langage et l’action, entre les attentes et la réalisation finale.

    MUSTAFA KAPLAN ET ALAIN MICHARD – IP 30′ et THIS IS NOT TAPER FOR MANCE 30′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    1er et 2 mars – 16h30

    A La Maison Jean Vilar

    iP 30′

    Mustafa Kaplan, est ingénieur de formation, il s’oriente vers la danse dans les années 90. Il concentre sa recherche sur les espaces urbains et après une résidence à Casablanca, c’est aujourd’hui la ville de Copenhague qui l’inspire.

    Comme dans un puzzle, il organise les espaces, joue avec les volumes, modifie les distances et transforme les surfaces. iP est une expérience unique qui fait appel à notre perception et nous fait rêver en convoquant notre imaginaire. À partir de matériaux simples, de fils et de cartons, le chorégraphe fait jaillir des formes improbables nous tenant en haleine comme des enfants face au défi de la construction. Simple, économique – dans tous les sens du terme – la démarche de Mustafa Kaplan invite la danse à se frotter à une approche plastique de l’espace qui se construit et se déconstruit au fur et à mesure de la performance.

    THIS IS NOT TAPER FOR MANCE 30′

    Mustafa Kaplan et Alain Michard ont le même âge. Ils sont venus tard à la danse. Mais ce sont a priori leurs seuls points communs. Leur première rencontre a eu lieu en 2007, avec pour toile de fond, le rapport à l’Histoire de l’art comme un « bien commun », un espace de partage, de transmission. Le duo créé à Avignon est l’aboutissement de temps de travail qui ont réuni Mustafa Kaplan, chorégraphe turc et Alain Michard, chorégraphe français depuis 2010, à Istanbul et à Rennes. Le festival Les Hivernales accueille les deux artistes pour une nouvelle rencontre… Dans cette création, ils se regardent, se jaugent, se retrouvent, mêlant leurs histoires (et elle sont riches), se faisant le porte-voix l’un de l’autre, appelant les esprits, luttant, créant sans doute une danse conçue comme une vague, une lame de fond.

    TOMEO VERGÉS – ANATOMIA PUBLICA 55′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région – Le Vendredi 1er mars – 18h

    Au CDC – Les Hivernales

    Fils de boucher et médecin, Tomeo Vergés, avoue tout à la fois une fascination et
    un véritable dégoût à la vue de la chair.
    Ici il n’est pas question de donner à voir l’intérieur des corps mais de dévoiler ce qui se trame en dessous de la surface apparente des gestes. Comme le scalpel ouvre les chairs laissant apparaître les viscères, la déconstruction et la décomposition de la gestuelle du corps permettent de saisir le sens profond de nos actes, révélant les diverses strates. Inspiré par les films expérimentaux du cinéaste Martin Arnold, construits à partir de pannes, de soubresauts, de courts- circuits, Tomeo Vergés invente un langage chorégraphique à partir de mouvements saccadés et d’interruptions de séquences. Les répétitions, les ruptures, les gestes impulsifs et les corps qui soudain se figent confèrent à la pièce une ambiance étrange et drôle, cruelle parfois. Sous l’absurde, se révèlent peu à peu l’intimité, les non-dits, la mémoire des corps. Intense moment de jubilation.

    ÀNGELS MARGARIT ET THOMAS HAUERT – FROM B TO B 55′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région. Le Vendredi 1er mars – 20h30

    À La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon

    Àngels Margarit vit à Barcelone et s’impose comme référence de la danse contemporaine Catalane depuis les années 80 et 90. Thomas Hauert, est suisse et vit à Bruxelles, ancien danseur de la compagnie Anne Teresa De Keersmaeker, il a interprété depuis une dizaine d’années une multitude de pièces. From B to B est né de leurs affinités, de leurs préoccupations communes et d’une curiosité pour leurs univers respectifs. Ce duo est un voyage à destination de l’autre. Il pose la question de la communication, du partage, de la richesse de chacun. Dans un jeu de miroirs et d’échanges, Thomas Hauert et Àngels Margarit inventent un langage chorégraphique poétique léger, mêlant virtuosité et sensibilité. L’humour est très présent. Les allitérations, les liens avec les mots – sinon le théâtre – sont au cœur d’une installation chorégraphique qui apporte un souffle nouveau dans le travail de ces deux artistes qui ont bien fait de se croiser…

    THOMAS FERRAND – PROJET LIBERAL – MON AMOUR 55′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en région – Le Samedi 2 mars – 18h

    Au Théâtre Girasole à Avignon

    Thomas Ferrand revient aux Hivernales après avoir présenté Switch me off créée avec Bernardo Montet. A propos de la pièce Mon amour, il dit qu’elle « est une version hallucinée du Dom Juan de Molière dont il ne subsiste qu’une logorrhée infernale et saccagée. Mais c’est avant tout un poème, du rythme et de la couleur. Le geste seul est le véritable sujet de cette pièce. Éventuellement – pour ceux qui pensent encore que le théâââtre doit être parfaitement lisible et sensé – on pourrait parler de ce merdier infernal que représente le désir, qui est le moteur de toutes choses et de toutes les contradictions. Mon amour ne se définit pas. »La pièce commence dans le décor un peu ouaté d’un papier peint à fleurs, mais très vite les choses s’emballent. Laurent Frattale, en véritable bête de scène et Sandra Devaux, autre force de la nature, répètent le texte de Molière jusqu’à l’épuisement. Prisonniers de leurs désirs et de leurs pulsions les deux interprètes sont alors entraînés dans une course délirante contre la mort. Cette pièce furieusement belle est une véritable performance visuelle et chorégraphique, tragique et drôle à la fois, presque Beckettienne où le corps et le mouvement semblent être les seules choses qui tiennent ce monde en train de s’écrouler devant nous… Magnifique spectacle…

    PATRICIA APERGI – D.OPA ! DOPAMINES OF POST ATHENIANS 55′

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Première en France. Le Samedi 2 mars – 20h30

    Salle Benoît XII

    Les artistes chorégraphiques grecs sont trop peu connus, pourtant ils font preuve d’une ouverture sur le monde et d’une énergie incroyables. La chorégraphe Patricia Apergi en est la démonstration. Elle a étudié le théâtre à Athènes, la chorégraphie à Nice et à Londres et créé sa compagnie, Aerites, en 2006. Avec d.opa ! (pour dopamines) les spectateurs des Hivernales vont être conquis par sa danse puissante et son humour corrosif. En Grèce, « Opa ! » est une interjection pour dire « Hourra ! ». Un mot qui incite au bonheur, à la joie totale, souvent utilisé dans les danses et les chansons du pays. Sur scène, cinq jeunes danseurs, pleins de fougue, cherchent à savoir de qui ils sont les enfants… d.opa ! s’interroge sur ce qu’il reste du passé, dans un pays phare du monde occidental en proie aujourd’hui à une cruelle réalité. Imprégnée de ce passé et confrontée à la question de l’identité gréco-européenne, comment la jeunesse grecque peut-elle renouer avec le sentiment de fierté nationale ?

    d.opa ! a représenté la Grèce à la 14e Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de la Méditerranée qui a eu lieu à Skopje en septembre 2009.

    – LES ÉVÉNEMENTS DES HIVERNALES À VIVRE –

    RÉPÉTITIONS NATHALIE COLLANTES –

    Samedi 23 février – 11h

    À La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon

    Entrée libre sur réservation

    En partenariat avec la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon

    Nathalie Collantes prépare un double projet : La Mémoire courte, pièce chorégraphique, et Le Projet Robinson, un site internet à partir d’entretiens réalisés avec Jacqueline Robinson en 1999. En résidence à la Chartreuse, la compagnie ouvrira les portes du studio et présentera le processus du travail en cours. Nathalie Collantes et Julie Salgues étaient présentes lors du festival Les Hivernales en 2011 avec Une lecture de danse où elles donnaient à voir Le livre ouvert -bouts, brins, bribes- un court montage des entretiens avec Jacqueline Robinson, conjointement à une expérience dansée avec des élèves du Conservatoire d’Avignon.

    LES HIVERÔCLITES –

    Samedi 2 mars – 12h > 14h

    Au CDC – Les Hivernales

    Entrée libre sur réservation

    Cette programmation parallèle, en accès libre, accueille une sélection d’artistes. Le public vote pour attribuer le prix du public. Un jury composé de programmateurs et de journalistes décerne deux prix : celui du jury et celui de la recherche. Ces récompenses seront décernées et annoncées le jour même.

    – LES EXPOSITIONS – 

    AUX ORIGINES DES HIVERNALES…

    Du 25 janvier au 2 mars

    Espace Vaucluse, Place de l’Horloge à Avignon.

    Entrée libre aux horaires d’ouverture de la billetterie

    Organisée par la bibliothèque de la Maison Jean Vilar, antenne du département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France, en partenariat avec le CDC – les Hivernales et le Conseil Général de Vaucluse

    Commissaire : Lenka Bokova, conservatrice de la Maison Jean Vilar

    Les Hivernales sont nées en mars 1979 de La Semaine de la danse, une collaboration entre l’association Danse et rencontre, le Conseil culturel, Jeunesse et Sports et le C.I.R.C.A. À travers les documents d’archives, l’exposition retrace la naissance des Hivernales dans l’alliance de la danse et de l’enseignement, dans l’ouverture à la variété des genres et aux formes nouvelles, dans la programmation des artistes émergeants. Cela fait 35 ans également que la BnF et l’Association Jean Vilar se sont associées pour faire vivre la Maison Jean Vilar.

    La bibliothèque, spécialisée en arts du spectacle, a développé ses collections
    sur les festivals d’Avignon, mais également sur le spectacle vivant en Avignon et en région. À ce titre, elle conserve un fonds sur les Hivernales collecté depuis les premières années du festival : documents d’actualité, affiches, presse. Par ailleurs, au diapason des orientations du Festival d’Avignon, les collections sur la danse sont devenues une priorité de la politique documentaire de la Maison Jean Vilar.
    Suite à la Convention de partenariat signée au printemps 2012 entre la BnF et le CDC – les Hivernales, la bibliothèque de la Maison Jean Vilar a reçu en septembre 2012 les archives du CDC – Les Hivernales.
    Elles complètent les fonds déjà riches en danse moderne et contemporaine de la BnF à Paris (Françoise et Dominique Dupuy, Carolyn Carlson, etc.) et seront inventoriées pour l’ouverture aux chercheurs à l’occasion de cette 35e édition du festival.

    Dépôt des archives du CDC à la Maison Jean Vilar le vendredi 22 février à 16h30. 

    MERGE AND EMERGE PAR MOATAZ NASR –

    Vernissage le 22 février à 18h30 Du 23 février au 2 mars
    Lun – 15h > 17h. Mar, mer, jeu, ven, sam 10h > 12h et 13h30 > 17h

    Entrée libre

    A La Maison Jean Vilar

    Sur une proposition de la Collection Lambert en Avignon – En partenariat avec la Collection Lambert en Avignon et en collaboration avec l’Association Jean Vilar (Maison Jean Vilar)

    En 2011, les Hivernales ont eu le plaisir de collaborer avec la Collection Lambert en projetant les films de Nine Evening’s, en 2012, c’est la Collection qui ouvrait ses espaces magnifiques à 50 mn la création de Pascal Rambert. En février 2013 cette collaboration se poursuit à la Maison Jean Vilar et, en lien avec la thématique des Hivernales, s’enrichit par la proposition de la Collection Lambert d’une installation faisant écho à l’exposition Mirages d’Orient, grenades et figues de barbarie-Chassé-croisé en Méditerranée qui se tiendra à la Collection jusqu’au 28 avril 2013. Moataz Nasr, né à Alexandrie (1961) vivant au Caire, s’impose comme un des artistes majeurs égyptiens de sa génération. Artiste polyvalent, il met en place des installations qui mêlent la peinture, la sculpture, la photographie, la vidéo et donne une réelle liberté d’exploration au spectateur. Pour lui, la danse est libératrice et agit comme une thérapie ou un rite de passage. Expression de nos instincts primitifs, elle permet de parvenir à un état de transe. En dansant et tournoyant en cercles concentriques dans lesquels ils se perdent, annulant les forces centrifuges et centripètes, les soufis atteignent un état spirituel inaccessible avec la seule pensée et, comme le dit Rimbaud, « peuvent ainsi voir ce que l’homme est incapable de voir ».

    TRANS DANSE EUROPE 2000 –

    À La Bibliothèque Universitaire d’Avignon et des Pays de Vaucluse

    Du 4 février au 1 mars – 8h > 19h30

    Entrée libre

    En 2000, Avignon était élue « Ville Européene de la Culture » aux côtés de Bergen, Bologne, Bruxelles, Cracovie, Helsinki, Prague, Reykjavik et Saint Jacques de Compostelle. Les Hivernales, associées aux lieux de diffusion de danse contemporaine dans chacune de ces villes, ont créé le réseau Trans Danse Europe. Les compagnies choisies se sont produites de pays en pays participant à un remarquable festival itinérant européen. Les Hivernales ont accueilli la première édition de Trans Danse Europe en 2000, qui a donné lieu à une exposition photographique à la Maison Jean Vilar, dont la présentation dans des valises dépliantes (réalisation Patrick Cros et restauration Francis Mercier, association Jean Vilar) a permis son voyage à travers ces villes européennes partenaires. A l’occasion de cette 35e édition la bibliothèque de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse nous permet de découvrir ou de redécouvrir cette magnifique aventure Trans Danse Europe.

    > Jeudi 28 février – 14h
    Rencontre avec Céline Bréant, directrice du CDC Danse à Lille – Roubaix, après avoir été directrice de programmation du CDC – Les Hivernales en charge de
    la coordination du réseau Trans Danse Europe.

    – PROGRAMMES VIDÉOS –

    À La Maison Jean Vilar

    Du 23 février au 2 mars
    Lun – 15h > 17h. Mar, mer, jeu, ven, sam – 10h > 12h et 15h > 17h
    Entrée libre

    Les programmes vidéos sont préparés par Marc Guiga, responsable de la constitution du fonds et des catalogues du CNC/ Images de la Culture. Sa programmation sera construite autour de la thématique de la méditerranée et des chorégraphes invités. Le programme vidéo est disponible sur le site et à la Maison Jean Vilar.

    – FILM – 

    LA FOLIE D’IGITUR –

    Au Cinémas Utopia

    Vendredi 22 février – 14h

    Entrée libre

    En 2007, l’équipe des Hivernales, chorégraphes et danseurs, chercheurs
    et journalistes s’enthousiasment en apprenant que Stéphane Mallarmé a vécu à Avignon, qu’il y a écrit des textes retrouvés et édités après sa mort sous le titre « Igitur ». Les connaisseurs pensent qu’ils correspondent à la matrice de toute son oeuvre. L’équipe passionnée travaille pendant deux ans. En 2009, Andy de Groat chorégraphie un parcours spectacle à la Chartreuse, Camille Autin et Sébastien Téot réalisent un film. Le livre Avignon, l’affaire Mallarmé. Le poète et la danse, écrit par les protagonistes, coordonné par Amélie Grand, fondatrice et directrice des Hivernales de 1979 à 2009, et Philippe Verrièle, journaliste, relate cette fantastique aventure et fera l’objet d’une signature à librairie La Mémoire du Monde. Après un lancement à la Chartreuse en 2012, les cinémas Utopia d’Avignon en collaboration avec les Hivernales, projetteront le film en présence d’Andy de Groat.

    – RENCONTRES  AU THÉÂTRE GOLOVINE –

    Du 24 février au 1er mars – 18h > 23h

    Entrée libre

    Le Théâtre Golovine, scène d’Avignon, s’ouvrira aux festivaliers des Hivernales et accueillera une exposition et des rencontres avec des chorégraphes. L’occasion de partager un verre avec les danseurs du festival.

    > Mardi 26 février 19h
    Rencontre avec Dominique Dupuy

    > Vendredi 1er mars 19h Présentation de danse orientale par Melisdjane Melisanda Sezer

    04 90 86 01 27 www.theatre-golovine.com 

    – RENCONTRES À L’ ESPACE VAUCLUSE –

    Des rendez- vous pour vous donner un avant-goût de l’actualité du festival

    14h30 > 15h30
    Samedi 2 Iliana Fylla historienne de l’art, Regard sur la scène chorégraphique grecque  Samedi 9 Robin Decourcy chorégraphe et Samedi 16 Michaël Allibert chorégraphe.

    – STAGES DE DANSE – 

    Toutes les infos sur le programme en pdf : CLIQUEZ ICI

    INFOS ++ RÉSERVATIONS – Jusqu’au 21 janvier au 04 90 82 33 12 et dès le 22 janvier au 04 32 76 05 32.

    Bon Plan à Avignon - Du 25 février au 02 mars 2013 - La 35 ème édition du festival de danse - Les Hivernales.

    Le bulletin de réservations et toutes les infos que j’aurai pu oublier sont sur le site des Hivernales : CLIQUEZ ICI

    Si vous avez eu des infos pour assister à des spectacles sur les Bons Plans d’Avignon et du Vaucluse, dites le s’il vous plaît en réservant vos places ou en y allant. J’ai besoin de vous et surtout pensez à partager ce merveilleux festival et réservez vite vos places. Merci beaucoup. Bénédicte. 

    Partager cet article
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Rechercher

    Pour que le blog puisse perdurer :

    èvènements

  • août 2018
    L M M J V S D
    « Juil   Sep »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Avignon

    PARTENAIRE

    Bons Plans

  • Devenez partenaire du site des Bons Plans d’Avignon, du Grand Avignon et du Vaucluse afin qu’il puisse perdurer tout au long de l’année et que je puisse vous informez chaque jour de ce qui se passe chez nous !! Comment … Continuer la lecture

  • LES GUINGUETTES D’AKWABA   Tous les jeudi du mois d’août  : 1 concert + 1 DJ + 1 sport + open BBQ Les guinguettes d’Akwaba c’est l’événement familial, amical, local de tous les aoûtiens. Un espace convivial de détente et … Continuer la lecture

  • HÉLIOS   Quand Avignon s’habille de lumière…HÉLIOS. Du 3 août au 1er septembre chaque soir de 22h à minuit. Spectacle son et lumière gratuit. la Ville d’Avignon propose un spectacle son et lumière GRATUIT, tous les soirs jusqu’au 10 septembre, … Continuer la lecture

  • FÊTE DE LA VÉRAISON 2018   Avant de filer en vacances, je vous donne les infos d’une très belle fête traditionnelle et familiale au cœur du village où je vie, Châteauneuf-du-Pape. La grande fête annuelle de la Véraison est de … Continuer la lecture

  • FONT’ARTS 2018    Festival de théâtre et musique de rue en accès libre et gratuit dans le centre ancien de Pernes les Fontaines. Pendant 3 jours, les 3, 4 et 5 août 2018, des compagnies donneront à voir autrement plusieurs … Continuer la lecture

  • Fête du Rosé 2018   Cette année encore, Sainte Cécile les Vignes se couvre de rose à l’occasion cette 10 ème édition de la Fête du Rosé ! Grand Rendez-vous des vignerons, dégustations et achat de vins rosé sur place. … Continuer la lecture

  • Vibrations au Palais des Papes     Découvrons le tout nouveau show à 360° du Palais des Papes qui ouvre les portes du monument à la nuit tombée, pour une expérience totalement immersive et tout à fait exceptionnelle ! L’expérience … Continuer la lecture

  • Partenaires

    Partenaires

    Bons Plans

  • Si vous suivez mes articles sur le blog des Bons Plans d’Avignon, vous savez que je suis une adepte des produits bio, équitables, qui ont pour ligne de conduite la protection de notre environnement, de notre corps et je prône … Continuer la lecture

  • Brunch BBQ en live cooking, de 11h45 à 14h! INFOS ++ Hôtel Cloître Saint Louis – 20 rue du portail Boquier, 84000 Avignon – 04 90 27 55 55 – reservationagh@cloitre-saint-louis.com Partagez vos Bons Plans, parlez du Blog autour de vous si vous … Continuer la lecture

  • Partenaires

  • Ce midi j’ai déjeuné chez « Les Voisins d’à côté », à quelques minutes de chez moi, à l’entrée de la porte saint-lazare c’est ouvert en Juillet 2015 une petite merveille culinaire. Un restaurant familial et très accueillant créé par Stanilas et Chloé, … Continuer la lecture

  • Restaurant testé et totalement approuvé ce 13 février 2016… après un petit périple à la découverte de nouvelles adresses, je suis allée déjeuner à la Bergerie Corse à deux pas du Conservatoire du Grand Avignon et des Halles. Une affaire … Continuer la lecture

  • Marion et Laurent ont repris le restaurant en 2009. Ils ont fait leurs classes dans les plus belles tables de la Région, telles que Christian Etienne, l’Auberge de Cassagne, Helene traiteur, la Mirande, Le Saule Pleureur à Monteux… Ils aiment les … Continuer la lecture

  • Le Bercail existe depuis 1965… Après un changement de propriétaires, les cuisines ont été reprises par le Chef Olivier Chaussy. Pour être tout à fait honnête, je ne m’attendais pas à passer un moment si agréable, j’avais de très nombreux … Continuer la lecture

  • Chez Marie est un lieu très sweet, cocooning, chaleureux et heureux comme sa propriétaire et la cuisine du Chef Alexandre a pris son envole pour nous régaler. Marie aime recevoir et le bien-être de sa clientèle passe avant tout… Son rêve d’un … Continuer la lecture

  • Manger gastronomique à un prix poétique. Soyez immédiatement rassurés vous pouvez lire cet article et aussi aller déguster la cuisine du chef Florent Pietravalle au déjeuner ou au dîner car il y a un menu du marché des plus abordables. Comment … Continuer la lecture

  • J’ai rencontré Yohana Doudoux lors de la première édition du Printemps des Créateurs que j’ai organisé à Avignon en 2015. Yohana est une femme longiligne, douce, artiste/créatrice de talent, relieuse et créatrice de carnets, albums, cahiers, restauratrice de livre, elle … Continuer la lecture

  • Un nouveau restaurant qui m’a enchanté, Le Violette. Quel plaisir de découvrir une nouvelle adresse de qualité qui se trouve dans la cour d’un des haut lieux de la vie culturelle et artistique de la Ville d’Avignon, la Collection Lambert. … Continuer la lecture

  • La Maison Moga est née de l’imagination d’Alexandre Moga. Fromagerie, cave à vins et épicerie fine, elle est un lieu d’expériences uniques et d’histoires d’hommes et de femmes talentueux. Leur philosophie : « Un produit est un moment et a une histoire, … Continuer la lecture

  • Le bistrot de curiosité Vox Pop est de retour !  Un thé pour commencer la journée, un cocktail pour finir la nuit ! Du mardi au samedi, la merveilleuse équipe de Vox Populi nous propose de nous délecter d’un moment de … Continuer la lecture

    On parle de nous – Presse

  • Le 05 avril 2013 Dans le magazine ELLE – Dossier Elle Marseille et sa région. Les journalistes Nathania Cahen, Rebecca Lerie et Élodie Liénard parlent de leurs coups de cœur : Selon les journalistes, je suis dans la catégorie : … Continuer la lecture